Autres informations et services du gouvernement: www.belgium.be   Logo van de Belgische federale overheid

Cryptomonnaies et la cybersécurité

La cryptomonnaie est une monnaie virtuelle. Si des centaines de variantes sont actuellement en circulation, la plus connue est le Bitcoin. L’attention du public pour les cryptomonnaies a augmenté de manière fulgurante. La popularité des cryptomonnaies n’a pas échappé aux personnes mal intentionnées, et beaucoup se sont déjà fait arnaquer.  Protégez-vous et suivez nos conseils!

  • Si vous souhaitez investir dans le bitcoin, contactez votre banque. Les banques peuvent donner des conseils sur les éventuels risques d'investissement et vous informer sur les plateformes sûres pour acheter des cryptomonnaies.
  • Si vous constatez que l’on vous a effectivement volé de l’argent sur votre compte, portez plainte auprès de la police.
  • Lorsque vos droits en tant que consommateur ou entreprise n’ont pas été respectés, ou que vous êtes victime d’une tromperie, d’une arnaque, d’une fraude ou d’une escroquerie, vous pouvez vous adresser à pointdecontact.belgique.be 
Cryptomonnaies et le phishing

Les pirates utilisent les cryptomonnaies et les bitcoins comme appâts pour vous conduire vers des sites web qui volent vos informations bancaires ou sont capables d'installer des virus sur votre ordinateur :

  • Les cybercriminels se calquent sur l’actualité et savent quels thèmes nous intéressent. C'est pourquoi vous devez toujours être sur vos gardes lorsque vous recevez des messages suspects contenant des liens sur un sujet d'actualité. Le bitcoin fait constamment l'actualité, ce qui en fait un sujet populaire pour les cybercriminels.
  • Les hameçonneurs trompent leurs victimes avec des offres trop belles pour être vraies. Ne faites pas confiance aux messages qui promettent de vous rendre riche rapidement avec des bitcoins.

Apprenez à reconnaître les faux messages et évitez de devenir une victime du phishing. 

Vous trouverez ci-dessous quelques exemples de messages d'hameçonnage de Bitcoin. 

SPF Economie met en garde "Cryptomonnaies : gros gains espérés ou arnaque organisée ?"

Cette année, au moins 118 victimes ont signalé pour 2,2 millions d'euros de montants perdus à la FSMA et au Point de contact du SPF Economie. Et ce n’est que le sommet de l’iceberg. Pour les signalements de fraude, il existe un chiffre noir de 96% : 4% seulement des cas de fraude sont signalés. Le préjudice financier total estimé sur une base annuelle des fraudes aux cryptomonnaies est donc de 130 millions d’euros. [SOURCE: SPF Economie]

Suivez les recommendations du SPF Economie pour éviter les fraudes aux cryptomonnaies:

  1. Assurez-vous que vous connaissez votre interlocuteur. Effectuez les vérifications suivantes : y a-t-il un site internet ? Existe-t-il depuis longtemps ? Quelles personnes en sont les responsables ? Si vous pensez que ce site web offre des cryptomonnaies, vérifiez si votre interlocuteur n’est pas connu pour fraude sur tropbeaupouretrevrai.be. En l’absence de données fiables, abandonnez ce projet. Votre sécurité a trop d'importance.
  2. Ne partagez jamais des données à caractère personnel. Les escrocs demandent souvent une copie de votre carte d’identité, une photo ou une preuve de domicile. Parfois, ils prétendent qu’il s’agit d’une obligation légale. N’accédez en aucun cas à ces demandes.
  3. Exigez des informations claires et compréhensibles de votre interlocuteur. Et demeurez critique quant à ces informations. Prenez votre temps avant d’accepter une offre. Ne vous laissez pas bousculer ou intimider.
  4. Méfiez-vous de (promesses de) bénéfices excessifs. Si un rendement semble trop beau pour être vrai, c’est qu’il ne l’est pas. Aucun bénéfice n’est garanti.

Pour plus d'informations: https://news.economie.fgov.be/166586-cryptomonnaies-gros-gains-ou-arnaque-organisee

Minage de cryptomonnaies et cryptojacking

Pour obtenir un Bitcoin ou toute autre variante de la cryptomonnaie et donc gagner de l’argent, un ordinateur doit effectuer de nombreux calculs qui requièrent une quantité d’énergie (CPU) importante. Pour effectuer ces calculs, un ordinateur ou un smartphone est récompensé en Bitcoins. Ce processus est connu sous le nom de cryptomining, ou minage de cryptomonnaies.

Étant donné le très grand nombre de calculs à réaliser pour gagner de l’argent, la quantité d’appareils nécessaires à ces calculs ne cesse de croître. C’est pourquoi les cryptominers tentent d’accéder à votre appareil à votre insu, afin de l’utiliser pour collecter de la cryptomonnaie. Vous êtes alors victime de cryptojacking.

Suivez les conseils de la section "Mon appareil est utilisé à des fins de cryptojacking" pour savoir si votre appareil est utilisé pour le cryptojacking et comment l'empêcher.

Trop tard ! Vous avez communiqué vos données ?
  • Prévenez vos contacts que vous avez partagé ou transmis un faux message
  • Si vous avez communiqué un mot de passe que vous utilisez pour d’autres sites, modifiez-le immédiatement aussi sur tous ces sites.
  • Si vous avez communiqué vos coordonnées bancaires ou celles de votre carte de crédit, prévenez immédiatement Cardstop au 070 344 344.
  • Contactez votre banque afin de bloquer le dernier paiement et éventuellement le compte.
  • Si vous constatez que l’on vous a effectivement volé de l’argent sur votre compte, portez plainte auprès de la police.
  • Transférez le message suspect dans lequel vous avez cliqué à suspect@safeonweb.be.
bitcoin
links uitlijnen
bit
links uitlijnen
bit
links uitlijnen